Aide d’urgence : procédures inhumaines à Genève

Les requérants d’asile déboutés doivent pointer auprès de la police de l’aéroport, chargée de les expulser. Un durcissement de l’octroi de l’aide d’urgence inacceptable.

Asile, l’Aide d’urgence mise à mal (article de N. Andreetta dans le courrier pastoral ECR)

Article dans le journal « Le Courrier »

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.