Ensemble, chrétiens, juifs et musulmans exigent davantage de protection pour les réfugiés

Les communautés religieuses représentées au sein du Conseil suisse des religions invitent leurs membres à s’engager en faveur des réfugiés. En même temps, elles en appellent à l’État et au monde politique en leur enjoignant d’assumer leurs responsabilités face aux besoins des réfugiés. Par exemple en institutionnalisant leur réinstallation. C’est la première fois que juifs, chrétiens et musulmans s’expriment d’une même voix sur la question des réfugiés. La déclaration prend donc un caractère unique et signifie un grand pas pour le dialogue interreligieux. Le projet est soutenu par l’organe onusien d’entraide pour les réfugiés, un partenaire de longue date des communautés religieuses engagées dans le monde entier.

 

Communiqué de presse du 7 novembre 2018

Texte de la déclaration interreligieuse

Cinq appels aux communautés religieuses

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.