Droit de rester pour les Erythréennes et Erythréens: signez la pétition

Ces dernières années, de nombreux-ses Érythréennes et Érythréens ont demandé l’asile à la Suisse. La plupart d’entre eux sont jeunes, beaucoup sont arrivé-e-s mineur-e-s sur le sol helvétique. Nombreux sont ceux-celles qui voient désormais leur demande d’asile rejetée. Or, cela les condamne non seulement à l’angoisse d’un renvoi (aucun renvoi forcé vers l’Érythrée n’étant possible en l’absence d’accord de réadmission). Mais cela les plonge également dans la précarité, du fait de l’exclusion de l’aide sociale qui frappe les débouté-e-s de l’asile. Tous leurs efforts d’intégration
sont alors anéantis.

Genève, dépositaire des Conventions de Genève, est souvent citée comme la capitale mondiale des droits humains. Une telle dénomination engage les autorités à respecter scrupuleusement une politique digne de la tradition
humanitaire de la Suisse et de Genève en particulier.

Cette pétition est soutenue par les trois églises genevoises (Catholique romaine, Catholique Chrétienne, Protestante).

Imprimez et signez la pétition auprès des autorités genevoises

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.