20-21 juin : journée des réfugiés, les nommer par leur nom

Journée des réfugiés | Les nommer par leur nom – 38’739 victimes de la forteresse Europe

.

Actions en lien avec la journée des réfugiés – La Heiliggeistkirche (à côté de la gare de Berne) lance une action à l’occasion de la journée des réfugiés 2020. Appelée «Beim Namen nennen» (« Les nommer par leur nom »), elle sera répercutée à Bâle, Lucerne, St. Gall et Zurich dès le 1er juin avec plusieurs événements lors du week-end du 20-21 juin.

.

En 2019, les noms des quelque 36’000 naufragés de la Méditerranée, morts entre 1993 et 2018,  avaient été lus durant 24 heures et inscrits sur des banderoles de tissu, suspendues tout autour de l’église pendant deux semaines, faisant ainsi une sorte de monument aux morts.Cette année, ce seront plus de 2’000 noms qui viendront s’ajouter à la lecture et aux banderoles : les personnes décédées dans la Méditerranée ou sur d’autres chemins d’exil vers l’Europe seront au nombre de 38’739. Parallèlement, le projet est d’écrire à la main, durant tout le mois de juin, 38’739 lettres au Conseil fédéral, avec copie à l’Union européenne. Une lettre pour chaque victime de la forteresse Europe.

Télécharger le flyer


Dates clés

21 juin – Lecture des noms durant 24 heures, de midi à midi
1– 30 juin – Écrire des lettres
17 juin – Table-ronde en ligne
1 – 23 juin – Expositions

Comment participer?

-Marquer son soutien par sa présence à Berne durant le week-end des 20 et 21 juin à Berne (ou dans l’une des autres villes) ;
– participer activement à l’action (lecture, écriture et fixation des banderoles, etc.), en s’inscrivant sur la liste des bénévoles disponible sur le site internet de l’action www.beimnamennennen.ch;
–  Écrire, durant le mois de juin, des lettres au Conseil fédéral (modèles de lettre en français et d’autres langues sur le site de l’action), puis les apporter au culte bernois du 21 juin ou simplement les envoyer à l’adresse de la paroisse indiquée dans le flyer ;
– Organiser une action collective d’écriture de lettres .

Invitation donc à marquer notre participation romande à cette action courageuse, préparée avec soin malgré la pandémie. Au sortir du confinement, elle nous donne l’occasion de réaffirmer publiquement notre solidarité avec les réfugiés.

Actions en lien avec la journée des réfugiés

Les nommer par leur nom – 38’739 victimes de la forteresse Europe

24 heures, du samedi 20 juin, midi, au dimanche 21 juin, midi

Depuis 1993, au moins 38 739 personnes sont mortes en essayant de fuir vers l’Europe. La plupart se sont noyées dans la mer Méditerranée. D’autres ont été abattus ou sont morts étouffés. Des hommes, des femmes, des jeunes, des enfants, des bébés.

Aux frontières extérieures de l’Europe et en Afrique du Nord, des centaines de milliers d’êtres humains vivent dans des camps de réfugiés de misère, subissant des conditions catastrophiques. La situation est surtout dramatique sur les îles grecques. La pandémie du coronavirus rend la situation encore plus alarmante.

Cela est triste. Cela reste un scandale

Lire des noms

24 heures à l’église de Heiliggeist
Nous lisons les noms des personnes décédées et nommons les circonstances de leur mort. À chaque heure pleine, il y a de la musique, des paroles, un silence, une performance, etc. Le président de la ville de Berne, Alec von Graffenried, ouvrira cette action.

Écrire des noms

24 heures à l’église de Heiliggeist
Nous écrivons les noms de toutes les personnes décédées depuis juin 2019 sur des banderoles de tissu et les suspendons à la façade de l’église de Heiliggeist avec les noms que nous avons déjà écrits l’année passée.

Écrire des lettres

1 – 30 juin chez vous à la maison et/ou 24 heures à l’église de Heiliggeist
Pour chaque personne décédée, nous écrivons à la main de brèves lettres adressées
au Conseil fédéral, avec des copies à l’Union européenne. Des modèles en différentes
langues sont à disposition dans l’église ou sur le site internet www.beimnamennennen.ch. Nous honorons ainsi toutes les personnes décédées et protestons en même temps contre leur mort. Le but est d’arriver à 38 739 lettres. Chacune et chacun écrit autant de lettres qu’elle ou il voudrait, dans l’église ou à la maison. Celles et ceux qui le souhaitent peuvent apporter les lettres au culte du dimanche 21 juin à 10h30, ou les envoyer à l’adresse suivante : Paroisse de Heiliggeist, Bürenstrasse 8 3007 Berne.

Tables d’inscription et informations pour les bénévoles
www.beimnamennennen.ch
Participez, à l’église de Heiliggeist ou chez vous à la maison.

« Cela m’importe : ‹Nous ne sommes pas seulement responsables
de ce que nous faisons, mais aussi de ce que nous ne faisons pas.›
(Molière) Nous n’avons pas le droit de nous détourner, car nous sommes
responsables de la destinée des êtres humains en fuite, en mer
Méditerranée et ailleurs. »
Alec von Graffenried, président de la ville de Berne

Table-ronde en ligne
Faire cesser les noyades de réfugiés en mer Méditerranée!

Mercredi 17 juin 2020, 20h, sur www.beimnamennennen.ch
• Hassan Hawar, qui a lui-même vécu la traversée de la Méditerranée et la
route des Balkans
• Mattea Meyer, conseillère nationale socialiste de Zurich
• Till Rummenhohl, ancien membre de l’équipe de sauvetage de SOS MÉDITERRANÉE
• Karla, porte-parole de UNITED against Refugee Deaths
• modération : Verena Mühlethaler, Citykirche Offener St. Jacob, Zurich
Participez en ligne au débat, par mail ou par téléphone : notre équipe accueille vos
contributions. Vous n’apparaissez pas à l’écran.
Informations sur les sites www.offene-kirche.ch et www.beimnamennennen.ch/podium

Exposition de photos – Sauvetage en mer

Plus de 30 grandes images de la vie quotidienne du sauvetage en mer par SOS MÉDITERRANÉE Suisse ; conception et réalisation d’Isabelle Descombes
1 – 15 juin : Place de la Gare, Berne
5 – 23 juin : chemin vers le train du Gurten, Wabern
L’exposition ne pourra être montrée que si les mesures de l’Office fédéral de la santé publique le permettent.
Eglise ouverte Berne – dans l’église de Heiliggeist, adresse postale: Taubenstr. 12, 3011 Berne
T 031 370 71 14, www.facebook.com/offene-kirche-Bern, www.offene-kirche.ch
Heures d’ouverture: mardi–vendredi 11h – 18.30h, dimanche 13h – 17h

Exposition – Festival des cultures

Église de Heiliggeist
En partant de la « Semaine d’action contre le racisme de la ville de Berne », 10 artistes montrent leurs oeuvres et se lèvent ensemble contre toutes les formes de racisme.

Brèves vidéos de membres de la Junge Bühne Bern qui ont été fugitifs et qui racontent ce qu’ils ont vécu durant leur fuite, sur le site www.beimnamennennen.ch

L’action « Les nommer par leur nom » se déroule à Berne, Zurich,
St. Gall, Lucerne, Bâle et chez vous à la maison – en coopération
avec UNITED against Refugee Deaths

Source : asile.ch

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.