Lettre de l’Avent 1- pour partager ensemble ce temps d’attente

 

 

Cher-e-s ami-e-s,

Vous recevez en ce premier dimanche de l’Avent, une première lettre, un peu comme une première bougie, afin de partager ensemble ce temps d’incertitude, d’attente mais aussi d’espérance qui nous amènera à fêter Noël, cette année, d’une manière un peu différente. Malheureusement, la grande fête que nous organisons habituellement ne pourra pas avoir lieu.

Voici presque un mois que nous avons pris, la décision de fermer l’AGORA, c’était le mardi 3 novembre.

Pendant la première semaine, toutes les activités en groupe ont été supprimées. Une permanence téléphonique, gérée par Salomé, a permis de répondre aux questions de nos amis requérants et de donner quelques infos. Les aumônier-e-s sont également restés atteignables sur appel.

La présence à l’aéroport et en détention administrative s’est poursuivie, de même les accompagnements à l’OCPM.

Tim a mis en place des cours de français individuels, parfois en présence, parfois à distance. Pour garder le contact avec ses élèves, il a aussi organisé des visites (Jardin botanique, parc du château de Penthes, tours en Mouettes, ballades en vélo…)chaque fois avec un élève différent.

Salomé a continué à accompagner, chaque matin, les enfants participant au Pédibus et dès la deuxième semaine a repris les cours de français individuels qu’elle donnait.

Le lundi 16 novembre, après deux semaines de fermeture, nous avons décidé de rouvrir partiellement l’AGORA. Ainsi, chaque après-midi, un-e aumônier-e-s est présent-e aux Tattes, de 14h à 17h.

Nous recevons régulièrement des visites. Les personnes ont besoin de photocopies, de soutien pour écrire une lettre, un CV, donner un appel téléphonique, …, mais surtout d’une écoute amicale.

Nous envisageons, dès lundi 30 novembre, d’ouvrir l’atelier informatique pour des cours individuels.

Les Scribes ont recommencé la permanence du lundi soir. Les inscriptions se font par mail et seulement 4 personnes sont accueillies.

L’équipe d’Elisa-asile n’a pas repris les permanences des lundi et mercredi après-midi. Les rendez-vous se prennent toujours par téléphone.

Quelques résidents du CHC des Tattes ont été atteints du covid. L’Hospice général les a fait déménagé dans un lieu mieux adapté. Les personnes qui ont fréquenté les malades ont été mises en quarantaine et ont reçu des plateaux repas. Il semble que l’Hospice fait de son mieux avec les moyens qu’il a disposition.

Le vendredi 27 et le samedi 28 novembre, Tim, Marianne, Virginie, Véronique, Anne-Mad et Nicole, prenant en charge la coop de Confignon, ont participé activement au Samedi du Partage. Tim a assuré tout le vendredi après-midi. Certains de ses élèves de français se sont relayés pour l’aider.

Le chapitre poursuit ses rencontres hebdomadaires, en visioconférence, le mercredi matin à 8h30. Nous commençons toujours la réunion par une méditation. Si le coeur vous en dit, vous pouvez allumer une bougie chaque mercredi à l’heure de notre rencontre, une manière de nous sentir proche les uns les autres par le coeur et l’esprit.

Toutes les décisions que nous prenons sont réévaluées et adaptées chaque semaine.

Comme vous pouvez le constater, nous cheminons aussi vite que possible, mais aussi lentement que nécessaire.

Nous vous souhaitons une très bonne semaine. Prenez bien soin de vous, vous êtes précieux-ses. Et n’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles, nous pourrons les partager dans notre deuxième lettre (bougie) de l’Avent que vous recevrez dans une semaine.

L’équipe du chapitre

 

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.